Pour QUI ?
Comment ça marche ?


Actualités

Follow @carteprepayee

Pour les expatriés

Nouvelles venues sur le marché des moyens de paiement, les cartes bancaires prépayées rechargeables apparaissent désormais comme une solution de plus en plus prisée par un public en augmentation constante, celles-ci permettant, en effet, à chacun de pouvoir retirer des espèces, ou régler ses achats, par le biais de ce petit rectangle de plastique qui n’était alors délivré qu’aux personnes majeures, les usagers frappés d’une interdiction bancaire ne pouvant, quant à eux, pas y accéder non plus.

Outre ces utilisations qui apportent tout de même déjà une plus grande souplesse à ces moyens de paiement, les personnes expatriées les sollicitent également beaucoup, ces cartes bancaires prépayées rechargeables ne nécessitant notamment pas d’ouvrir le moindre compte bancaire, simplifiant donc grandement les démarches, lorsque l’on ne connaît pas, par exemple, la langue du pays habité, puisqu’elles ne sont effectivement associées à aucune domiciliation bancaire, seuls les rechargements effectués sur celles-ci permettant de réaliser des dépenses, et ce, quel que soit le pays où l’on se trouve, étant donné qu’elles appartiennent généralement aux deux plus grands réseaux internationaux, représentés aujourd’hui par Visa et MasterCard, offrant ainsi un maximum de possibilités à leurs utilisateurs.

Pouvant être commandées directement par Internet, depuis son pays d’origine, ou depuis son nouveau lieu de résidence, ces cartes bancaires prépayées rechargeables peuvent ensuite être également intégralement gérées en ligne, leur approvisionnement s’effectuant soit par virement, soit au moyen d’une autre carte bancaire, ou bien encore par chèque, ainsi que, pourquoi pas, en espèces, les buralistes et les grandes surfaces distribuant également des coupons spécialement prévus dans ce but.

Les possibilités qu’ouvrent ensuite ces nouveaux moyens de paiement sont aussi larges que celles proposées par les cartes bancaires classiques, dans la mesure où elles permettent, quel que soit le Distributeur Automatique de Billets, Visa ou MasterCard, de retirer des espèces, ainsi que de régler les courses dans toutes les boutiques acceptant les autres solutions distribuées par ces deux réseaux.

En ce qui concerne le coût de ces cartes bancaires prépayées rechargeables, celles-ci font généralement apparaître une cotisation annuelle, ou mensuelle, de la même manière que leurs homologues traditionnels, à laquelle vient parfois s’ajouter la facturation d’un forfait ou d’un pourcentage, appliqué alors au montant de la transaction, et ce, quelle qu’elle soit, qu’il s’agisse d’un approvisionnement ou d’un achat, le tarif pouvant toutefois varier selon l’opération réalisée.

Rencontrant un succès de plus en plus important, ces nouveaux moyens de paiement se révèlent être ainsi parfaitement adaptés aux contraintes de la vie actuelle, ceux-ci accompagnant, en effet, aussi bien les jeunes dans leur apprentissage de l’argent, satisfaisant même pleinement les parents qui trouvent là le moyen idéal d’éduquer, dans ce domaine-là, leurs chères petites têtes blondes, que les personnes se trouvant dans une situation financière délicate, ceux-ci garantissant effectivement à leur détenteur de ne pas pouvoir dépenser davantage que les sommes préalablement versées et au