Pour QUI ?
Comment ça marche ?


Actualités

Follow @carteprepayee

Combien coûte une carte bancaire prépayée ?

Apparues en France il y a peu, les cartes bancaires prépayées rechargeables éveillent de plus en plus l’intérêt du grand public. Pouvant s’adapter à toutes les situations, celles-ci offrent une bonne alternative aux solutions proposées par les établissements bancaires et permettent également, à une population non autorisée, jusque-là, à détenir ce moyen de paiement, de bénéficier de l’ensemble des avantages procurés par celui-ci, il en est ainsi, par exemple, pour les mineurs ou encore pour les personnes sous le coup d’une interdiction bancaire, la solution proposée par ce nouveau système permettant, en effet, de garantir une totale sécurité lors de la réalisation des transactions, le solde bloqué excluant tout découvert bancaire.

N’étant associés à aucune offre de compte bancaire, ces nouveaux moyens de paiement laissent toutefois apparaître un certain nombre de frais qu’il convient de bien considérer lors du choix du prestataire, ceux-ci pouvant varier grandement d’une solution à l’autre et avoir un impact non négligeable sur le coût total de cette solution. Ainsi, dès la souscription, il convient de bien vérifier le montant perçu par le prestataire pour la fourniture du moyen de paiement, les cartes bancaires prépayées rechargeables s’accompagnant généralement de frais de fonctionnement annuels ou mensuels  pouvant représenter quelques dizaines d’euros.

De plus, contrairement à leurs homologues traditionnels, ces nouveaux moyens de paiement nécessitent un approvisionnement régulier, celui-ci n’étant, en effet, pas effectué automatiquement, par le versement régulier des revenus du titulaire, sur un compte spécialement prévu dans ce but. Pouvant généralement être effectué de diverses manières, comprenant la possibilité de réaliser un virement, d’utiliser une autre carte bancaire ou encore d’acheter un coupon auprès d’une boutique partenaire, ces opérations de rechargement s’accompagnent généralement de la perception de frais proportionnel au montant de la transaction effectuée, pouvant représenter de 2 % à 10 % de ceux-ci, selon le prestataire choisi.

Lors de l’utilisation d’une carte bancaire prépayée rechargeable, il convient aussi de porter une attention toute particulière aux frais engendrés par la réalisation de la transaction ; en effet, que ce soit pour le retrait d’espèces auprès d’un Distributeur Automatique de Billets, le paiement chez un commerçant ou encore la réalisation d’un règlement par Internet, il est essentiel de toujours garder à l’esprit que l’ensemble de ces opérations génèrent un coût supplémentaire, pouvant prendre la forme d’une somme fixe ou bien être proportionnel au montant de l’opération, ces coûts pouvant s’avérer être rapidement particulièrement élevés.

Répondant aux diverses attentes d’un public, à la recherche de solutions de paiement toujours plus simples d’utilisation et sécurisées, les cartes bancaires prépayées rechargeables apparaissent aujourd’hui comme un outil idéal, pour un certain nombre de personnes ne pouvant bénéficier d’un autre moyen de paiement, même si le coût assez important engendré par l’utilisation de celles-ci reste un obstacle majeur qu’il conviendra, sans doute, d’améliorer à l’avenir pour toucher un public encore plus large,les plus jeunes semblant, quoi qu’il en soit, d’ores et déjà tout à fait conquis par ces formules parfaitement compatibles avec leur mode de vie.